Météo Dombresson

La météo de votre canton

Get Adobe Flash player
 Qu'est-ce que le Gulf Stream?
Le Gulf Stream est un courant océanique, présent dans l’atlantique nord qui s’est formé il y a plus de 4 millions d’années. Il fait partie des grands courants océaniques présents sur notre terre. Il prend sa source au large de la Floride dans la mer des Bahamas pour partir vers le nord et longer l’Europe et la Scandinavie avant de redescendre par le Groenland et l’Amérique du Nord.
C’est un courant océanique chaud lors qu’il remonte vers l’Europe, pouvant atteindre 28 °C. La force motrice du Gulf Stream, appelée la Circulation thermohaline, est due à la différence de température et de salinité entre les eaux chaudes et les eaux froides.
Les eaux froides étant plus denses, elles passent sous les eaux chaudes créant ainsi une force d’aspiration qui permet de mouvoir les deux courants.
Le Gulf Stream peut donc circuler à plus de 9km/h à certains endroits ou la différence de densité des deux eaux et la plus forte.
 
  

  
 

L'influence du Gulf Stream sur le climat
Une théorie centenaire transmise jusqu’au début des années 2000 désigne le Gulf Stream comme étant la seule véritable source des températures hivernales clémentes et douces en Europe. En effet, il serait responsable du réchauffement des vents d’ouest, habituellement froids, et donc de la couche atmosphérique présente au dessus de nos régions.
Selon les chercheurs de l’université de Columbia aux États-Unis, la différence notable entre les températures de l’Amérique du Nord et de l’Europe en hivers, environ 15 °C, se joue plus sur la configuration géographique de ces deux continents et sur les mouvements atmosphériques que celle-ci engendre. En clair, le continent américain est traversé par la grande chaine des montagnes Rocheuses qui s’étendent du nord au sud, ce qui amène des vents forts venants du Nord, donc froids, ce qui n’est pas le cas chez nous.
De plus, pour expliquer les différences de températures, ces chercheurs expliquent la capacité qu’a le continent européen à emmagasiner la chaleur pendant l’été, pour pouvoir la restituer ensuite en hiver. Sans être dispersé par les vents provoqués par de grosses chaines de montagnes, en comparaison du continent américain.
La raison d’un climat hivernal clément en Europe n’est donc pas uniquement due à la présence du Gulf Stream sur nos côtes. Bien que jouant sa part dans ce processus, de nombreux autres facteurs rentrent en compte et permettent au continent européen d’avoir, à latitudes égales aux continents nord-américains, des températures plus chaudes.
 
 
Et si le Gulf Stream venait à disparaitre ?
Périodes glacières ? Mammouths ? Fin du Monde ? Certainement pas. Le réchauffement climatique pourrait entrainer un arrêt du processus de la circulation thermohaline expliqué ci-dessus, mais le Gulf Stream continuerait tout de même à se mouvoir. Il fait, en effet, partie de la gyre océanique de l’atlantique nord, un des immenses tourbillons qui créés, en partie, les courants marins.
Sa disparition aurait tout de même un impact sur notre climat, estimé à une baisse répartie d’environ 4°C pour l’Europe de l’Ouest, mais qui, in fine, compenserait la hausse du climat global.
Pas d’inquiétude requise donc, mais plutôt de l’intelligence et de la conscience ! Il ne sert à rien de forcer les choses pour savoir lequel a raison, préservons plutôt notre climat avec des actes réfléchis et respectueux de notre environnement et épargnons-nous ainsi de bien mauvaises surprises.